Vous pourrez en connaître un peu plus sur mon parcours professionnels en regardant mon c.v., ma biographie et les différentes collaboration médiatiques que j'ai faites depuis le début de ma carrière. 

Afin de vous permettre d’évaluer si j’ai les caractéristiques humaines nécessaires pour vous accompagner, je me décrirai brièvement ainsi :

  • Je suis une personne qui traite l’information assez rapidement, ce qui comporte comme avantage que je comprends vite, mais qui peut avoir comme inconvénient que parfois, je saute des maillons dans mes explications. J’ai l’humilité de m’arrêter et de reculer lorsque j’en prends conscience, mais cette façon de faire peut bousculer certaines personnes qui ont besoin d’une trajectoire plus linéaire.
  • J’ai une bonne mémoire épisodique; je me souviens facilement de l’histoire des gens, de ce qu’ils m’ont raconté, et ce, même si c’est arrivé il y a plusieurs années, ce qui me permet de faire des liens avec des éléments énoncés plus tôt au cours du processus thérapeutique. J’ai malheureusement une mauvaise mémoire à court terme en ce qui concerne les informations « satellites » (qui ne font pas partie d’une séquence), ce qui a pour impact que je risque d’oublier des éléments ponctuels, si je ne les ai pas notés (dates de changement de rendez-vous, demande d’envoi de document, etc.) et risque de faire vivre des frustrations à certaines personnes.
  • J’ai une bonne capacité à vulgariser et expliquer des concepts complexes, ce qui a pour avantage d’aider à votre compréhension et votre auto-observation de vos dynamiques. Cette compétence peut avoir comme inconvénient de vous faire expliquer des choses que vous n’aviez pas besoin de comprendre; on pourra s’ajuster si tel est le cas.
  • Je suis une personne curieuse. Je fais beaucoup de formation continue sur des sujets variés, je m’intéresse à la réalité des gens. Je risque d’aller lire ou m’informer des choses dont vous me parlerez que je ne connais pas. Il peut m’arriver que cette caractéristique nous fasse défocusser de votre motif de consultation (accentuer l’évitement). Plus l’objectif de thérapie sera plus clair, moins ça risque d’arriver.
  • J’ai une haute capacité à accepter et aimer les gens avec leurs parties sombres. Je cherche constamment à observer « à quoi servent » ces parties de vous pour chercher à voir si elles vous sont toujours utiles ou si elles vous nuisent. Cet accueil inconditionnel semble déstabilisante pour certaines personnes qui se méfient et se demandent si je pourrais soudainement « flipper ». J’ai la capacité à nommer mes limites lorsque celles-ci sont dépassées et ma frustration temporaire ne remettra pas en question le processus thérapeutique ou mon appréciation de qui vous êtes.
  • J’ai une bonne flexibilité et de la créativité pour m’ajuster aux situations et aux personnes en fonction de leurs besoins, notamment lorsqu’il est question de maintenir un contexte sécurisant et pour trouver les bons moyens pour intégrer les changements. 
  • Je ne prends pas les mandats IVAC et CNESST.