dimanche 24 mai 2009

Mare de la représentation des hommes dans les publicités québécoises!


Bon! Aujourd’hui, c’est ma journée « montée de lait »! Je ne suis PLUS CAPABLE de la représentation des hommes dans les publicités québécoises! MESIEURS INSURGEZ-VOUS!

Je vous mets en contexte. Avant, dans les publicités, les rôles des hommes et des femmes étaient très clairs (comme dans la vie aussi d’ailleurs); les hommes étaient forts, ne pleuraient pas, travaillaient et ramenaient l’argent à la maison. Les femmes, elles, devaient s’occuper de la maison, des enfants, s’investir dans des œuvres caritatives et être belles pour leurs hommes. Bon, vous me direz que plusieurs de ces stéréotypes perdurent et je suis d’accord ;-) Mais n’est pas mon point aujourd’hui :-)

En regardant plusieurs publicités, on voit que ce n’est pas tout le monde qui a compris l’essence du féminisme. Par définition, le féminisme est l’atteinte de l’égalité entre les hommes et les femmes. Mais plusieurs tentent de faire glisser cette définition en nous faisant croire que le féminisme est la domination des femmes sur les hommes, ce qui est faux, bien entendu. De plus en plus, on voit des femmes dans toutes sortes de rôles sociaux dans les pubs. Ce n’est pas parfait, mais il y a eu des avancées. Par contre, lorsqu’on regarde le rôle des hommes, c’est plutôt pathétique. Pour ne plus faire perdurer le stéréotype de « l’homme pourvoyeur », on le voit maintenant rarement dans ce genre de rôle. Le problème, c’est qu’on lui a enlevé ce personnage pour l’échanger contre… une super larve!!!! Non seulement il n’est plus capable de rien faire de ses mains, mais en plus, il est dénué de sensibilité, d’empathie ou de capacité à s’occuper de quoi que ce soit! Et pourquoi? Parce que c’est sensé être drôle!
C’est RI-DI-CULE!

Nommons quelques exemples. Plus récemment, la compagnie de téléphone Bell nous présente des hommes incapables d’installer une tablette « au niveau » et sa conjointe lui suggère d’aller aider leur petite fille à faire des serpentins en pâte à modeler, une tâche plus à sa hauteur! Dans une publicité de Muslix, un homme vole à son père la boîte de céréales parce « qu’à son âge, il devrait manger autre chose que des fibres! », ce qui nous porte qu’à croire que, même à 40 ans, l’homme continue de rester un ti-cul qui fait des crises de ti-cul! Whiskas nous a présenté un concept où l’homme prenait le rôle du chat et boudait parce que sa maîtresse ne lui avait pas amené sa gâterie… Et quoi penser de la publicité de Desjardins? Un jeune couple économise pour se payer un voyage dans le sud. On voit l’homme essayer son nouveau maillot de bain blanc en disant : « Ben, y faut juste m’imaginer un peu plus bronzé… » et sa conjointe qui le regarde comme s’il était un retardé profond; dont-on comprendre que sa conjointe se dit : « Penses-y même pas! Même bronzé, tu ne seras jamais beau »?

Mais qu’est-ce que c’est cette façon de représenter les hommes? Deux choses m’horripilent dans ces concepts. Le premier est qu’on tente de nous faire croire que le féminisme a fait en sorte que les hommes sont devenus des larves à cause des femmes qui les ont oppressées. Le deuxième est qu’on rie de ces publicités parce que « c’est juste drôle! ». Si ces publicités étaient l’exception, qu’une fois de temps en temps on nous présentait des hommes malhabiles (car il y en a!), oui ce serait drôle! Mais c’est devenu la règle!

Dans le dernier siècle, les femmes se sont battues pour l’égalité, pour leurs droits et pour qu’on cesse de leur imposer un statut par le simple fait qu’elles soient des femmes. Aujourd’hui messieurs, c’est à votre tour de prendre la parole et de vous insurger de la façon dont on vous présente dans les médias! Est-ce que vous voulez que vos enfants, vos neveux et nièces, vos petits enfants aient comme modèle masculin ce genre d’individu?

Il est temps d’exiger d’être représentés comme des hommes intelligents et sensibles, capables de communiquer au sein de son couple dans les médias! Je vous invite à consulter le site web de « La coalition nationale contre les publicités sexistes » qui offrent des modèles de lettre de revendication à envoyer aux entreprises et dans les différents niveaux d’instances gouvernementales : prenez position!

Sophie Morin, Sexologue-Consultante

8 commentaires:

jeanthibca a dit…

Super d'acc avec ton propos.

Ces pubs me font vraiment chier depuis un bon bout de temps. Ma politique: je n'achète rien des entreprises qui présentent les hommes "comme des larves" (j'aime bien ta formulation.

Et par rapport à: "on rie de ces publicités parce que « c’est juste drôle! »". Inconvénient majeur: ces pubs ne sont pas drôles, et je ne dis pas seulement ça parce je ne suis pas d'accord avec leur propos.

Stephane Proulx a dit…

houlalà... Je n'écoute pas la télé en temps habituel mais je viens de voir une pub de Bell et ça craint pour vrai.

Merci pour le commentaire Sophie.

jeanthibca a dit…

Je suis bien content d'avoir flusher Bell. Mais je dois dire que je n'avais pas besoin des ces pubs bidons pour motiver ma décision.

jeanthibca a dit…

J'ai constaté une bonne dose d'infentilisation de l'homme aussi dans les pubs américaines. Cependant, je dois dire que le ton est moins pire que les pubs québécoises. Aux USA, l'homme est traité comme un enfant, un peu mignon. Ici, l'homme est traité comme un déficiant profond.

jeanthibca a dit…

qu'est-ce que tu penses de http://www.cyberpresse.ca/opinions/forums/cyberpresse/200907/30/01-888522-loser-quebecois-la-pub-nest-pas-un-reflet-de-la-societe.php ?

Sophie sexologue a dit…

Je réfléchi à ça et je te tiens au courant dans un prochain post! :-)

Rémi a dit…

Je viens de découvrir ce blogue!!! Comment aimez-vous la publicité de la CIBC j'ai raison qui joue présentement? J'adore et très anti-tendance homme nono!!

Sophie sexologue a dit…

@ Rémi: J'avoue que j'ai éclaté de rire en la voyant! :-) Je la trouve personnellement très frôle!
Mon copain vient à l'instant de me dire qu'il aimerait beaucoup avoir un chandail identique; ça va faire un beau cadeau de Noël :-)