mardi 15 décembre 2009

Sexualité, vieillissement et médicalisation de la sexualité


Vous vous questionnez sur les impacts du vieillissement sur la sexualité? Vous avez longuement entendu parler du "Viagra", cette "pilule du désir" et vous vous questionnez sur son efficacité, ses impacts, etc?

La chaîne "Télé-Québec", par le biais de son émission "une pilule, une petite granule" a produit un excellent reportage sur le sujet. Dans cette émission, vous pourrez en apprendre d'avantage sur:

  • Les différents effets du vieillissement chez l'homme et chez la femme;
  • Les effets exacts du viagra et de ses acolytes;
  • Les effets du viagra chez les femmes;
  • Les recherches sur les différents médicaments en lien avec la sexualité;
  • Les effet des médicaments sur le désir sexuel;
  • Etc.
Le reportage est assez honnête intellectuellement. Il n'est ni pro-médicament, ni anti-médicament. Je considère que ça donne de l'information critique en présentant les bons et les moins bons côtés.

J'en profite pour nommer que Sophie Bergeron (une des personne qui parle dans le reportage) a longtemps enseigné au département de sexologie de l'UQAM et a une chaire de recherche à l'université de Montréal. Son site web donne une foule d'informations utiles sur les douleurs gynécologiques. 

Pour le reportage, voici le lien pour le visionner. Veuillez prendre note que le reportage est le deuxième dans l'émission.

Bon visionnement!

Sophie Morin, Sexologue-Consultante

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Sophie!

Le Viagra est loin d'être une pilule miracle!

La petite pilule bleue est effectivement assez efficace au niveau de l'action vaso-dilatatrice des tissus vasculaires mais cet aspect n'est qu'un des éléments de la problématique beaucoup plus large, et plus grave aussi, de la dégradation de la fonction sexuelle chez l'homme avec les années.

C'est avec cette minime efficacité du Viagra qu les médecins ont pu convaincre la population qu'ils avait un "pouvoir" sur la sexualité humaine. Quel leurre!

L'état de la fonction sexuelle est certainement un des meilleurs indicateurs de l'état global de la santé, tant physique que psychologique d'un individu.

Cette dégradation est un phénomène tellement complexe et multi-dimensionnel, et encore un des derniers tabous dans notre société. Elle déborde largement le simple phénomène de l'érection chez le mâle. Un médecin peut bien prescrire le Viagra, et ils le font d'ailleurs très facilement aux patients qui en font la demande, mais il n'aura ni le temps ni les compétences pour aider réellement l'homme vieillissant à traverser cette crise. Est-ce que les sexologues ont vraiment ces compétences? Je ne sais pas.

En tout cas, personnellement, je vis actuellement tous ces problèmes et les docs et les psys font ce qu'ils peuvent mais ils ne m'ont pas été d'une grande utilité.

ysengrimus a dit…

Oh, on parle beaucoup de la pilule érectile en corrélation avec la puissance souhaitée des hommes.

http://ysengrimus.wordpress.com/2010/02/01/la-pilule-erectile-s%E2%80%99accompagne-t-elle-d%E2%80%99une-augmentation-du-pouvoir-des-femmes/

Mais que fait-on de la pilule érectile en corrélation avec le pouvoir observable des femmes?
Paul Laurendeau