samedi 20 février 2010

Réponse à la question concours de la semaine!



Je crois qu’en raison des problèmes techniques liés à la vidéo sur le blogue, la participation au concours de cette semaine a plutôt été faible.

De plus, une personne m’a fait le commentaire qu’il était plutôt difficile de compter le nombre de commentaires homophobes; en effet, ça dépend comment on les compte! Je vais donc vous présenter les différentes catégories de jugements qu’on a pu entendre dans cette fantastique vidéo!


Catégorie « Je n’assume pas du tout que je suis en train de porter un jugement et je m’apprête à vous donner un message contradictoire… »
- « Je ne serai pas politicly correct, mais… »
- « J’aime le patinage artistique, mais… »
- « Il a droit d’être ce qu’il est et d’être comme il veut, mais… »
- « C’est le reflet de la société, mais… »
- « Je ne veux pas être méchant, mais… »
- « Ça ne lui enlève pas son talent, mais… »

Chacun de ces bouts de phrases a été suivi d’un "mais". Toutes les fois que vous débuterez votre phrase par: « Je n’ai rien contre, mais… », vous direz automatiquement quelque chose en lien avec le fait que vous êtes contre. L’introduction n’annule pas le commentaire jugeant.

Catégorie « Insinuation jugeante que je préfèrerais que tu assumes à ma place… »
- « Crois-tu qu’il a perdu des points à cause de son costume et  de sa gestuelle? »
Ça c’est super! Si on avait pu lire dans sa tête, on aurait vu un gros « Moi je pense que ouiiiiiiiiiiiii » en lettres de néon flasher à l’écran! L’impression que ça donne est que s’il avait été juge, il lui aurait fait perdre des points, car un homme qui fait du patinage artistique ne se doit pas d’être délicat et doit avoir des vêtements sobres.

Est-ce que la fédération internationale de patinage artistique indique certains critères vestimentaires ou gestuels tels que « Les hommes ne doivent pas porter de maquillage » ou « Les hommes doivent éviter d’être trop délicats » font partie des règlements du sport? Sa question était hors d’ordre, gratuite et tentait de nous faire croire que cette attitude devrait être sanctionnée.

Catégorie « Ce n’est pas moi, c’est les autres qui pensent ça »
- « Il se fait décrier et on n’a pas tort de le décrier »
- « On pense que les hommes qui patinent vont devenir comme lui »
- « Il crée une situation sur laquelle tout le monde accroche »
- « On dit tout haut ce que les autres pensent tout bas »

Un commentateur est en train de dire que le public a raison de huer un patineur qui met du rouge à lèvres et patine très délicatement? Il est en train de dire que d’avoir un style unique c’est une mauvaise chose? Il nous a dit que « non, mais… » plus haut, mais il nous dit aussi que le patineur crée une situation sur laquelle les gens accrochent. Si les commentateurs faisaient des commentaires du genre « Ce patineur a réellement un style unique! Il est extraverti, n’a pas peur de sortir des stéréotypes et nous donne une autre vision du patinage artistique chez les hommes! C’est rafraichissant de voir un homme qui ose et n’a pas peur des commentaires homophobes s’assumer de la sorte : Bravo pour son audace! », il me semble que ça créerait une autre ambiance, non? Il me semble que les médias pourraient éviter d’être le véhicule des préjugés et devenir un véhicule de changement social et de tolérance et d’intégration de la différence!

Catégorie « Ouais, ben pourquoi je me cacherais de passer un jugement homophobe; allez hop! »
- « Il laisse une image amère du patinage artistique »
- « Il devrait passer un test de féminité ou de masculinité »
- « Il devrait peut-être patiner dans la catégorie de Joanie Rochette ».
C’est carrément inadmissible ce genre de commentaires, mais je vais faire un lien avec le dernier commentaire de la dernière catégorie tout de suite, car ils sont liés.

Catégorie « Voulez-vous un dictionnaire??? »
- « Je trouve qu’on retombe dans les stéréotypes »

Justement. Vous venez de nous nommer des dizaines de commentaires qui allaient dans le sens qu’un homme qui patine doit correspondre aux stéréotypes masculins, mais vous refusez que cet homme sorte des stéréotypés. Vous dénoncez une chose que vous reproduisez.

L’homophobie est sournoise. Elle se présente de différentes façons. Je vous invite à lire mon prochain post pour en connaître un peu plus sur les différents types d’homophobies!

Sophie Morin, Sexologue-Consultante

Aucun commentaire: