vendredi 23 avril 2010

Le hérisson est un animal masculin, le saviez-vous?


Je viens d'aller lire un texte qui s'appelle "Nos amis les hérissons" dans lequel une jeune femme nous raconte sa dernière virée dans une boutique pour bébés où la vendeuse lui a expliqué que les hérissons, ce sont des animaux masculins! Ce texte mi-hilarant, mi-réflectif aborde en partie les stéréotypes liés au sexe et le malaise social de ne pas être capable de classer une personne dans une case bien définie. Bref, il vaut vraiment la peine d'être lu!

Et vous?

Messieurs, comment intégrez-vous le rose, le ballet, les arts et les fleurs à votre vie?

Mesdames, quelle place prennent le bleu, le baseball, la tondeuse à gazon et le playstation 3 à la vôtre?

Allez, ne soyez pas timides; exprimez-vous!

2 commentaires:

Catherine a dit…

Ca me fait bien rire... Les hommes disent souvent que je suis un homme dans le corps d'une femme. Pour mille et une raisons.

Parce que je parle de sexe ouvertement, parce que j'ai un tres bonne culture geek/jeux video/sport, parce que je me soucie peu de mon apparence et parce que j'ai confiance en moi "comme les gars", parce qu'enfant j'aimais les jouets de garcons... Bref, pour des absurdes.

C'est un peu idiot de categoriser les genres comme ca. Avez-vous entendu parler qu'en Suede, des parents elevent leur enfant sans se soucier de son genre? Un jour "pop" (me semble que c'est son surnom) porte un robe rose a pois et l'autre il porte du linge de gars. A deux ans, personne (a part les parents) ne savent si "pop" est un gracon ou une fille.

C'est un peu exagere, je l'avoue, mais ca demontre que la categorisation n'est pas necessaire. Que chaque personne est humain. Qu'une fille aime les princesses, soit. Qu'un gars aime les princesses, veuille mettre des robes et veut une chambre rose... SO WHAT?

Rien n'est vraiment masculin ou feminin, ce n'est qu'invention de l'esprit.

Anonyme a dit…

d'accord Catherine, mais pas pour la dernière partie de la dernière phrase. Comment pouvez-vous dire que ce n'est qu'une "invention de l'esprit" alors que cela se vit dans le corps ? Mais bah, c'est dans l'air du temps ce genre de phrase, alors on répète, on répète...