mardi 20 avril 2010

Ma critique de l'Expo "Sexe: l'expo qui dit tout!"


Avez-vous entendu parler de la nouvelle exposition du Centre des Sciences de Montréal « Sexe : l’expo qui dit tout! » ? Il s’agit d’une exposition qui a été élaborée en collaboration avec des sexologues, des médecins, des infirmières, des pédagogues et le centre des sciences de Montréal.

Je n’irai pas de main morte : c’est une EXCELLENTE exposition!

En général, nous entendons parler de la sexualité en fonction de ce que nous ne devons pas faire. Cette exposition est un baume et une lueur d’espoir qui représente ce à quoi on pourrait aspirer lorsqu’on pense à une sexualité saine et positive.

L’expo est divisée en 5 volets : « mon origine », « moi », « moi et toi », « moi et les autres » et « ma perception ».

Il y a une panoplie d’éléments didactiques interactifs (des vidéos, des animations, des photos, des jeux quizz et j’en passe!) sur des sujets aussi variés que l’anatomie, le vieillissement, le poil, la séduction, les zones érogènes, la masturbation, l’excitation sexuelle, l’homosexualité, l’image corporelle, les stéréotypes, mettre ses limites, etc.

À certains moments, l’exposition est audacieuse en présentant une animation qui montre la masturbation chez les filles et les garçons, à un autre, elle est rigolote car elle nous demande de nous séduire avec notre langage non-verbal ou encore de nous mettre devant un miroir qui bouge et de l’arrêter lorsque celui-ci nous renvoie notre réelle image corporelle (sauriez-vous passer le test!?), à un autre elle est surprenante en nous présentant des images de corps nus à tous les âges, sans retouches Photoshop et ce, d’une façon tellement belle et sereine, mais toujours elle reste constructive, éducative, pertinente et jamais gratuite.

Ce qui est très intéressant de cette exposition, c’est qu’on nous présente la sexualité de façon positive: on ne parle pas d’agression sexuelle, mais on parle de « comment mettre ses limites », on ne parle pas des ITSS, mais on parle de contraception, de façons de négocier le condom et des facteurs de transmission selon les activités sexuelles, on ne parle pas d’infidélité, mais on parle de respect de la relation et même de plusieurs formes de relations!

Cette expo devrait être obligatoire pour toutes les personnes de plus de 12 ans (âge à avoir pour visiter l’expo)!

De cet ordre d'idées, si vous travaillez dans une école et que vous avez un petit budget pour l'éducation à la sexualité, mais que vous n'avez pas les moyens financiers d'engager un(e) sexologue de façon ponctuelle ou à temps partiel, organiser une journée pour aller visiter cette expo avec votre groupe serait un excellent point de départ. Ça vous permettrait peut-être même ensuite de partir de l'expo pour organiser des discussions fort intéressantes.

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur le site du CSM : "Sexe: l'expo qui dit tout!"

Bonne visite!

Source photo: site web du Centre des sciences de Montréal

Aucun commentaire: