dimanche 25 avril 2010

Réflexion et critique de "La vie après l'amour"


Vous souvenez-vous du film "La vie après l'amour", le film québécois datant de 2000 mettant en vedette Sylvie Léonard et Michel Côté?

Bon, je suis d'accord avec vous; je suis 10 ans en retard pour faire la critique de ce film! J'en parle aujourd'hui car le film a joué à ciné-matin. J'avais déjà vu ce film, mais je ne me souvenais plus tellement du dénouement et aujourd'hui, en l'écoutant, un élément m'a réellement frappée.

En résumé, le film raconte l'histoire d'un homme qui se fait laisser par sa femme après 20 ans de mariage et celle-ci refait sa vie avec un autre homme. Le personnage que joue Michel Côté est complètement dépassé par les événements et n'arrive pas à passer par dessus cette rupture amoureuse et conjugale.

Souhaitant reconquérir son ex, voici, entre autres choses, ce qu'il tente:

- Entrer par effraction chez son ex-femme et tenter de se faire passer pour son nouvel amoureux pour avoir des relations sexuelles avec elle;
- Se rendre au mariage de son ex-femme et tenter de l'interrompre en sortant une arme, en tirant des coups de feu et en faisant partir les gicleurs pour tenter d'empêcher le célébrant prononcer les voeux.

Ce qui me fait sourciller, c'est que le film est classé "comédie sentimentale" et non "comédie dramatique".

J'ai un peu de mal à comprendre la légèreté avec laquelle on traite une entrée par infraction, une tentative d'agression sexuelle (sans consentement, on parle d'une agression sexuelle), du harcèlement criminel et une agression armée.

Plusieurs hommes peuvent avoir des comportements qui ressemblent de près ou de loin à ceux du personnage de Michel Côté dans la vie réelle lorsque leurs conjointes les quittent. On sait aussi que ces situations sont loin d'être drôles! On sait qu'il arrive plus d'une dizaine de fois par année au Québec seulement que des hommes refusent leur rupture amoureuse à un point tel qu'ils choisissent de tuer leur ex-conjointe et parfois aussi de se suicider suite à ce meurtre.

Je vais vous dire ce qui me dérange dans le traitement de ce film: c'est principalement sa fin! Quelle est-elle? Cet homme qui dépassent les limites comme ce n'est pas permis fini par dire à son ex qu'il est amoureux d'elle et le sera encore pour toujours et quitte la salle. Comment celle-ci réagit? Elle quitte la salle d'audience de son propre mariage pour courir après son ex en lui criant "Tu es fou!!!", elle lui tombe dans les bras et l'embrasse amoureusement: FIN!

Combien de personnes croient que si elles dépassent les limites suffisamment pourront reconquérir la personne qu'elles aiment? Beaucoup trop. Dans combien de situations ça arrive réellement? Très peu souvent.

La fin de ce film me laisse extrêmement perplexe. Ça nous laisse l'idée qu'on doit TOUT tenter quand on aime une personne, même recourir à la force et à la violence (utiliser une arme). Une rupture amoureuse est un moment extrêmement douloureux, c'est vrai! Il faut aller chercher de l'aide, s'entourer et prendre le temps de vivre sa peine. Mais si on aime réellement une personne et que celle-ci ne nous aime plus, il faut savoir la laisser partir, car il est faux de croire qu'entrer par effraction chez elle fera en sorte qu'elle retombera amoureuse. Ce film ne représente en rien la réalité d'une rupture amoureuse. Si vous pensez recourir à ce genre de stratagèmes, vous avez besoin d'aide. Il existe des ressources pour vous et je vous invite sincèrement à les consulter avant de commettre des gestes irréparables qui risquent davantage de blesser la personne que vous aimez que la faire revenir:

Tel-aide: 1-877-700-2433

Aucun commentaire: