samedi 8 mai 2010

Aujourd'hui, on célèbre le 50e anniversaire de la pilule contraceptive!


Le 9 mai 1960 était lancée la première pilule contraceptive: ça fait aujourd'hui 50 ans! Mais qu'est-ce que la pilule contraceptive a eu comme impact dans la vie sexuelle des gens? Il ne faut pas se leurrer, cette invention a surtout eu un impact majeur sur la sexualité des femmes. Avec la pilule contraceptive, les femmes pouvaient maintenant se permettre d'avoir une vie sexuelle axée uniquement sur le plaisir si elles le désiraient, et ce, sans crainte d'être enceinte après chaque rapport sexuel. À cette époque existait déjà le condom, mais son utilisation était très peu répandue au sein des couples.

Malgré le fait que la pilule ne soit pas efficace à 100%, elle permettait tout de même d'éviter un bon nombre de grossesses non désirées et de contrôler le nombre d'enfants.

Pendant qu'on parle de la pilule, saviez-vous que pour qu'un moyen contraceptif hormonal atteigne son taux d'efficacité maximal, son administration doit se faire de façon exemplaire? Si la méthode de contraception hormonale est mal prise ou mal comprise, son taux d'efficacité peut chuter à 90%; êtes-vous prêt.e à courir le risque de vivre une grossesse? Et quand je dis vous, je parle de vous et de votre conjoint.e, car pour qu'une grossesse ait lieu, il faut un minimum de deux personnes! ;-)

Voici quelques éléments à connaître à propos de l'efficacité des moyens contraceptifs hormonaux: prenez le temps de les lire; ça pourrait éviter une grossesse non désirée!

- L'heure de la prise de la pilule contraceptive: Vous devez prendre votre pilule contraceptive tous les jours à la même heure. Pour maintenir le taux d'efficacité maximal, une femme ne devrait pas modifier de plus de 4 heures la prise de sa pilule quotidienne. Si, par exemple, vous avez pris votre pilule le vendredi matin à 9h am et celle du samedi à 23h, il serait préférable d'utiliser un condom si vous avez des relations sexuelles, car malgré le fait que votre corps ne déclenchera peut-être pas vos menstruations, il est possible qu'un ovule soit fécondé entre l'administration de ces deux doses;

- Les méthodes contraceptives hormonales et la prise de médicaments: Le taux d'efficacité de votre moyen de contraception hormonal peut être affecté si vous prenez des médicaments. Prenez note qu'il ne s'agit pas uniquement de médicaments avec ordonnance! des médicaments en vente libre contre les brûlures d'estomac par exemple, font partie de la liste des médicaments qui diminuent le taux d'efficacité des méthodes contraceptives hormonales. Prenez le temps de lire attentivement le livret qui accompagne votre méthode contraceptive pour connaître les médicaments qui affecteront son efficacité. Si vous prenez un de ces médicaments, utilisez un condom durant toute la durée du traitement pour éviter une grossesse non désirée. Il faut aussi noter que certains produits naturels sont contre-indiqués.

- Respect du cycle de 28 jours: Si vous utilisez la pilule, le nuva ring (anneau contraceptif inséré dans le vagin durant 3 semaines) ou le timbre contraceptif (3 timbres d'une semaine chacun à coller sur votre corps), ceux-ci seront pris durant 3 semaines, puis il y aura une semaine sans administration de la méthode contraceptive durant laquelle la femme aura ses menstruations. Certaines personnes prennent leur moyen de contraception en continu, sans prendre de semaine d'arrêt. Pour les femmes qui font cette période d'arrêt, il est important de ne pas retarder la reprise de la période contraceptive. Par exemple, si vous retardez de 3 jours la reprise de votre méthode contraceptive et que vous avez des relations sexuelles la journée de la reprise, il serait préférable d'utiliser le condom, car les risques de grossesse sont présents. Ma suggestion est qu'à partir du moment où vous retardez la reprise de votre méthode de contraception hormonale de plus de 2 jours, utilisez le condom pour au moins une semaine, car cette période est le début de la période de fécondité chez la femme (cette période varie un peu d'une femme à l'autre). Prendre 2 pilules par jours pendant 2 jours évitera à votre corps de déclencher les menstruations, mais l'effet ne sera pas contraceptif.

Voilà!

Les moyens de contraception hormonaux ont l'avantage d'éviter la majorité des grossesses non désirées, mais n'ont aucun effet de protection contre les ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang).

À ce sujet, j'ai une question et j'aimerais vous entendre. N'hésitez pas à signer votre commentaire de façon anonyme si vous ne souhaitez pas être identifié.e. Vous est-il déjà arrivée d'avoir des relations sexuelles sans utiliser de condoms en vous disant "J'utilise/la fille utilise une méthode contraceptive hormonale et je n'en ai pas besoin"?

Exprimez-vous!

1 commentaire:

Valérie-Ann a dit…

Bonjour!

Je lis avec intérêt votre blog depuis quelques temps déjà, mais je ne suis pas une grande "commenteuse"! ;)

Concernant votre question, c'est sûr que la réponse est oui, d'abord dans un contexte de couple stable, mais aussi à l'occasion et dans ma jeunesse inconsciente. Le jour où j'ai passé un test de dépistage, et où j'ai dû attendre trois mois pour avoir les résultats (heureusement négatifs), j'ai changé d'habitude et j'ai compris la leçon. Je pense que mon cas n'est pas exceptionnel, il arrive souvent que les jeunes ne se protègent pas suffisamment...

Bonne semaine! :)