mercredi 23 février 2011

La fracture du pénis en mots et en images!

Après un long moment de silence (vous m'excuserez, ma vie personnelle est très très prenante ces temps-ci), voici un post punché! :-)

Avez-vous déjà entendu parler de quelqu'un qui avait eu une fracture du pénis? "Comment est-ce possible si le pénis n'a pas d'os?" vous dites-vous?  Et bien vous avez raison! Le pénis n'a pas d'os, mais on parle de fracture du pénis à cause du son que ça fait au moment de la blessure: un genre de "crac!" sonore.

On ne se le cachera pas, un homme qui se fracture le pénis souffre! C'est loin d'être des vacances à la plage!

Comme plusieurs structures anatomiques sont impliquées dans ce phénomène, je vous propose de regarder une courte vidéo où des médecins nous expliquent comment réparer une fracture du pénis. Je tiens à vous aviser que ces images sont en partie celles d'une chirurgie explicite d'une fracture du pénis assez grave. Ces images pourraient vous choquer (ou vous donner des frissons ou vous faire faire prendre conscience que vous êtes ben ben contente de ne pas avoir de pénis!)

(C'est le moment où il faut cliquer sur l'hyperlien pour regarder la vidéo, car je ne peux pas la mettre sur le blogue).

Bon, maintenant qu'on sait comment ça "se répare" et que je sais que la moitié d'entre vous paniquez à l'idée que vous, votre fils et votre conjoint se fracturent le pénis, je vais tenter de calmer le jeu!

Oui il est possible qu'un homme se fracture le pénis et non ce n'est pas fréquent. Tous les hommes pourraient se fracturer le pénis, MAIS ça s'évite très très facilement!

Tout d'abord, il faut savoir qu'un homme qui aurait une érection complète ne pourrait pas se fracturer le pénis. Une fracture du pénis peut survenir uniquement si un homme n'a pas une érection complète.

Pourquoi?

Il faut d'abord comprendre comment l'érection fonctionne. Lors de l'excitation, les corps caverneux s'engorgent de sang. Par contre, comme cette structure est un peu comme une éponge, ce n'est pas le corps caverneux seul qui permet au pénis d'avoir une érection rigide. 

Le corps caverneux est entouré d'une genre de gaine non extensible qui s'appelle "l'albuginée". C'est l'albuginée qui empêche le corps caverneux de faire grossir le pénis à l'infini (j'exagère juste un peu!)

Donc, lorsque le corps caverneux s'engorge de sang, il se remplit jusqu'à ce qu'il ait complètement occupé l'espace de l'albuginée, ce qui a aussi pour effet de bloquer la veine qui amène le sang au pénis. Le sang ne peut donc plus entrer ni sortir, ce qui permet à un homme de maintenir une érection complète pour pénétrer son ou sa partenaire. 

Un homme qui ne serait pas suffisamment excité, qui serait stressé ou qui aurait des problèmes organiques risquerait de ne pas avoir une érection complète. Qu'arrive-t-il lorsque l'érection n'est pas complète? Contrairement au moment où le pénis est flaque et peut être plié sans problème, le pénis ayant une érection partielle est partiellement rempli et comme l'albuginée n'est pas du tout extensible, si on tente de la plier plus que sa capacité lui permet, celle-ci peut se déchirer; c'est à ce moment que la fracture du pénis survient!

Comment éviter que ça arrive?
  • Si vous voyez que votre érection n'est pas complète, continuer les caresses de toutes sortes jusqu'à ce que vous soyez suffisamment excité pour avoir une érection complète pour ensuite passer à la pénétration.
  • Si, pour toute sorte de raison, vous n'arrivez pas à avoir une érection complète, évitez la pénétration (mouvement de va-et-vient) rapide, car c'est à ce moment que vous risquez le plus d'avoir une fracture du pénis (si le pénis tente de plier et y parvient très rapidement, la fracture risque d'être plus importante, comme dans la vidéo).
Voilà!

N'oubliez pas qu'un homme qui a une érection complète ne risque pas de vivre une fracture du pénis.

Bons ébats!

Sophie Morin
Sexologue-Consultante