mardi 19 juin 2018

Apprendre des techniques pour mieux séduire?


Vous êtes célibataire ou en couple et vous peinez à mettre de la magie dans vos relations avec la personne que vous désirez? Vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur de cette personne séduisante qui réussit à charmer tout le monde? S'il y a un domaine où l'on peut parler d'art, c'est bien celui de la séduction. Comme dans tout art, il est possible d’apprendre, de peaufiner ses habiletés et de développer ses compétences. Toutefois, la séduction est loin de se limiter à un paquet de "p'tits trucs" à mettre en place un à la suite de l'autre pour arriver à un résultat précis.

J'ai souvent vu des personnes souhaiter faire appel à un coach en séduction pour "développer des techniques de charme". Les coachs, comme les thérapeutes, sont diversifiés et ils.elles ont des niveaux différents de compétences et d’habiletés. Certains pourraient vous proposer des avenues intéressantes à intégrer à votre personnalité pour mieux lire et mieux approcher les autres. Ces techniques peuvent toutefois comporter leur lot de limites si ces recettes « toutes faites » visent à vous apprendre à devenir une autre personne.

Il n’est pas dit que ces recettes sont inefficaces pour créer un contact. Peut-être que les techniques fonctionnent pour appâter l'être désiré.e. Mais que restera-t-il ensuite? Une fois le but atteint? Si les techniques apprises sont incohérentes avec votre personnalité, comment assurer un lien entre ces techniques et vous?

Gardez en tête que les techniques pourront vous aider. Mais si vous souhaitez éviter de vous retrouver à la case départ, car vos techniques ne vous ressemblent pas du tout, il sera nécessaire de faire coïncider votre attitude avec vos valeurs. L'art de la séduction, c'est l'art du savoir-être et du savoir-vivre. C'est l'art d'accepter de ne pas tout contrôler. C'est l'art d'accepter d'être déstabilisé par la situation, par l'autre, et ce, sans se sentir complètement submergé ou en danger. C’est l’art d’apprendre à prendre plaisir au déséquilibre. C'est l'art aussi de s'intéresser réellement à l'autre personne non pas pour ce qu'elle peut vous apporter, mais pour ce qu'elle est.

C’est votre attitude et votre intention qui départageront la séduction, le charme de la manipulation et de la prédation. Alors que la personne qui séduit cherche à jouer AVEC l’autre et tentera de garder un contexte égalitaire dans cette joute de charme, l’utilisation de la manipulation pour amener l'autre là où on souhaiterait que cette personne soit est plutôt du domaine de la prédation. Pour que la séduction reste un jeu, vous devriez toujours vous poser ces deux questions "Est-ce que je me sens ok?" et "Est-ce que l'autre personne se sent ok?". Si vous êtes capable de répondre oui à ces deux questions en même temps, amusez-vous! Si vous n'êtes pas en mesure de répondre oui pour le confort de l'autre personne, celle-ci pourrait très bien se sentir agressée et n'est certes pas en train de jouer au même jeu que vous.

La séduction est un jeu. Et comme pour tous les jeux, ce n'est pas tout le monde qui y prend plaisir. Et vous, comment prenez-vous plaisir à jouer? Trouver des réponses à cette question vous permettra de mettre un peu plus de vous dans votre façon de séduire pour que ce soit efficace et cohérent.

Bonne joute!

*** Ce texte est originalement paru dans le journal Le Canada Français

Aucun commentaire: