mardi 5 novembre 2019

L'impact du "Slut shamming" dans la chambre à coucher

La référence au corps et de la sexualité des femmes est encore très (trop) souvent utilisé comme un véhicule d'insultes. Cette banalisation a un impact sur l'inconscient collectif et sur la relation des femmes avec leur corps et leur sexualité. C'est plus compliqué d'être une femme à l'aise avec son corps érotique et sensuel lorsque ce corps est perçu comme un bien public qui peut être jugé sans gêne.

Chaque événement qui se passe dans l'espace public durant lequel une femme est insultée par rapport à son corps et sa sexualité prétendue est un argument de plus à mettre dans la balance chez les femmes qui se demandent si elles devraient s'assumer sexuellement.

Beaucoup de femmes préfèrent s'éteindre sexuellement que de prendre le risque de se faire traiter de charrues. La "baisse de désir sexuel" chez les femmes est un des impacts à petite échelle de ce qu'on appelle le "slut shamming" (utilisation du corps et de la sexualité des femmes pour les insulter et les amener à avoir honte d'elles-mêmes). Pensez-y la prochaine fois que vous aurez envie d'insulter une femme que vous n'aimez pas en utilisant son corps et sa sexualité :-)

Capture d'écran prise par Xavier Camus sur facebook le 1er novembre 2019


Aucun commentaire: