Sexologue St-Jean-sur-Richelieu

Vous vivez des difficultés sexuelles ou relationnelles? Vous êtes célibataire ou en couple? Vous avez de 12 à 101 ans? Vous êtes inconfortable ou en détresse par rapport à une situation que vous vivez?

Je peux vous accompagner et vous permettre de voir plus clair dans votre vie afin que vous entriez en action pour vivre une vie en cohérence avec vos valeurs. La psychothérapie est un cadeau que vous méritez de vous offrir pour trouver ou retrouver une qualité de vie satisfaisante.

J'ai la possibilité de délivrer des reçus pour vos assurances à titre de sexologue et psychothérapeute et j'accepte les mandats de l'IVAC et de la CSST (no. de fournisseur: 1006058427). Si vous souhaitez connaître mon parcours professionnel, c'est par ici. Vous trouverez les informations les plus souvent demandées à propos de la consultation en sexothérapie et psychothérapie plus bas sur cette page (cliquez directement sur les titres pour descendre à la rubrique souhaitée). Pour prendre rendez-vous avec moi, c'est par ici. Au plaisir de vivre avec vous cette aventure qui vous permettra d'être la personne que vous êtes réellement.


Sur cette page, vous trouverez:

  1. Services offerts
  2. Pourquoi le titre de Psychothérapeute?
  3. L’évaluation; c’est quoi et ça sert à quoi?
  4. À quoi sert la période de l’évaluation, pour moi?
  5. Quelle est la différence entre la psychothérapie et les rencontres ponctuelles / un suivi à court terme?
  6. Est-il possible de passer d’un suivi court terme à un processus de psychothérapie si je change d’idée en court de route?
  7. Est-il possible de passer d’un processus de psychothérapie à du coaching ou des rencontres ponctuelles?
  8. De quelle façon travaillez-vous?
  9. Tarifs, modalités de paiement et reçus d'assurance
  10. Politique de la clinique

Services offerts


Pourquoi le titre de Psychothérapeute?

En 2003,  l'émission Enjeuxà la télévision de Radio-Canada, diffusait un reportage où l’objectif était de vérifier si toutes les personnes qui s’affichaient publiquement comme psychothérapeutes avaient les compétences nécessaires pour accompagner une personne en détresse psychologique. Une journaliste, en caméra caché, jouait une femme dans un grand niveau de détresse et un jury d’experts analysait si les personnes s’affichant comme psychothérapeutes avaient adéquatement identifié la situation pour y apporter le support nécessaire. Malheureusement, cet exercice fut désastreux et plusieurs de ces « psychothérapeutes » ont donné des services inappropriés et dangereux à cette femme en détresse. 

Ce reportage a été le point de départ à une démarche d’encadrement des professionnel.le.s de la santé mentale pour assurer une meilleure sécurité du public. C’est à partir de cette démarche que le titre de psychothérapeute est devenu un titre réservé. Toutes les personnes portant ce titre doivent démontrer leurs compétences ainsi qu’une formation suffisante pour se faire délivrer un permis de psychothérapeute. Tou.te.s les psychothérapeutes se feront inspecter par leur Ordre professionnel au cours de leur carrière pour que soient vérifiés la qualité des services rendus tout comme la cohérence des services rendus en fonction de leurs compétences.

L’évaluation; c’est quoi et ça sert à quoi?

L’évaluation de la situation, par la personne psychothérapeute, est centrale pour offrir un service de psychothérapie. Un.e thérapeute qui escamote cette étape pourra difficilement évaluer toutes les pièces du casse-tête qui sont impliquées dans la situation actuelle afin d’offrir des services appropriés. Chaque psychothérapie est donc précédée d’une évaluation de la situation (élément actuels et passés dans votre vie personnelle, relationnelle, les événements marquants, etc.).

L’évaluation dure habituellement trois rencontres :

  • 2 rencontres pour faire un tour d’horizon de votre situation actuelle (celle qui vous amène à consulter) et pour identifier des éléments passés qui pourraient être impliquées dans l’émergence de la situation actuelle;
  • 1 rencontre bilan où la personne psychothérapeute vous reflète ce qu’elle comprend de votre situation. Au cours de cette rencontre, vous et la personne psychothérapeute conviendrez des éléments que vous aimeriez améliorer/diminuer/changer/moduler/etc. au cours de votre psychothérapie et vous conviendrez des objectifs que vous aimeriez avoir atteint à la fin de la psychothérapie.

À quoi sert la période de l’évaluation, pour moi?

D’une part, l’évaluation permettra au psychothérapeute de vous rendre un service de qualité en fonction de vos attentes, de vos forces et de vos défis. Cette période vous permet de voir si l’orientation suggérée par le/la psychothérapeute vous convient. D’autre part,  l’évaluation vous permettra d’identifier si vous vous sentez assez en confiance avec la personne psychothérapeute pour poursuivre votre démarche avec elle. Cette étape est cruciale, car sans confiance, il sera difficile de construire un lien avec votre psychothérapeute : la confiance et la création du lien seront à la base du travail thérapeutique.

Bien sûr, ces étapes sont en balbutiement; on ne construit pas un lien solide en deux rencontres. Vous pouvez toutefois écouter votre voix intérieure : « Est-ce que je me sens bien dans ce bureau? Lorsque je parle avec cette personne? Est-ce que je me sens écouté.e.? Est-ce que je sens que je pourrais nommer des choses difficiles sans me sentir jugé.e? Me sentir soutenu.e dans mon cheminement? Est-ce que j’ai envie de créer un lien avec cette personne? » Si vous avez un doute, écoutez-vous. Rien ne vous oblige à poursuivre la démarche avec cette personne. Vous avez la possibilité de mettre fin aux rencontres au moment où vous le souhaiterez et d’aller rencontrer d’autres psychothérapeutes qui pourraient davantage correspondre à vos besoins. Il s’agit de votre thérapie; donnez-vous le droit d’aller passer une heure par semaine avec une personne avec qui vous vous sentirez en sécurité psychologique. Il ne s’agit pas uniquement de savoir si cette personne psychothérapeute est compétente. Il s’agit de savoir, pour vous-même, si la connexion est possible.


Quelle est la différence entre la psychothérapie et les rencontres ponctuelles / un suivi à court terme?


Comme la durée n’est pas le même, un suivi de courte durée n’a pas le même objectif qu’une psychothérapie à moyen ou long terme. Alors que la psychothérapie vise un changement durable interne dans son fonctionnement personnel, relationnel, etc. pour sortir de la dynamique qui vous amène à vivre souvent le même genre de situations, les rencontres ponctuelles visent à trouver des solutions une situation précise pour diminuer la charge émotive et s’orienter vers l’action. Toutefois, les rencontres ponctuelles et les suivis courts ne vous outillerons pas à éviter de revivre le même type de situation dans des contextes similaires ou différents. Tout dépend donc de vos besoins et de votre situation actuelle.

Exemple : Vous rencontrez toujours le même genre de partenaire amoureux ou sexuel et cette situation vous fait souffrir. Vous aimeriez rencontrer une personne avec qui former un couple.


En psychothérapie : L’objectif est de procéder à un changement intérieur à long terme pour éviter ou diminuer les probabilités que ce genre de situations se reproduisent. Nous explorerons ensemble la situation pour identifier et décortiquer les éléments qui vous font souffrir, nous identifierons graduellement les éléments qui appartiennent aux partenaires que vous rencontrez et les éléments qui vous appartiennent, nous ciblerons les éléments présents et passés qui vous amènent à choisir le même genre de partenaire à répétition, nous identifierons les avantages et les inconvénients de ce type de partenaires, nous explorerons les besoins qui sont comblés par ces relations, nous rechercherons ensemble d’où vient ce besoin non comblé. Ensuite, nous allons parcourir les pistes de solutions qui vous permettront de combler vos besoins d’une manière différente que celle implantée dans votre dynamique, nous examinerons les possibilités qui vous conviennent et celles qui ne conviennent pas, nous discuterons des différentes émotions vécues face à ces changement, face à ces essais parfois infructueux, nous prendrons le temps d’accueillir l’expérience de ce changement graduels, les épisodes dépressifs associés aux difficultés, jusqu’à l’opération des changements. Une fois le changement opéré, nous regarderons ensemble quels impacts il a dans votre vie, quels sont les facteurs qui vous aideront à maintenir le changement, quels sont les facteurs qui pourront vous amener à revenir dans vos anciennes dynamiques, quels sont vos outils actuels. De quelle manière il est possible de diversifier vos outils. Etc.


En suivi à court terme / coaching / rencontres ponctuelles : L’objectif pourrait varier, mais de façon générale, il pourrait s’agir d’accueillir ce que vous vivez en ce moment, d’être dans une écoute pour diminuer la tension de la charge affective. Ensemble, nous prendrons une distance avec la situation vécue pour en arriver à la voir dans d’autres angles afin de trouver des solutions en cohérence avec vos valeurs et vos désirs. Des outils, techniques, formations, lectures, etc. pourraient vous être suggérés. 


Est-il possible de passer d’un suivi court terme à un processus de psychothérapie si je change d’idée en court de route?


Tout à fait. Nous procéderons alors à une évaluation.


Est-il possible de passer d’un processus de psychothérapie à du coaching ou des rencontres ponctuelles?


Tout à fait. Si vous réalisez que vous n’êtes pas en mesure de poursuivre un processus thérapeutique pour des raisons émotionnelles, financières ou autre, nous en discuterons ensemble pour réorienter les objectifs vers vos besoins, dans le respect des limites de ma compétence.


De quelle façon travaillez-vous?


Peu importe le type de service que vous cherchez, ma philosophie d’intervention est que vous restiez l’expert de votre propre vie. Il s’agit de votre vie, de votre processus, de vos désirs et de vos besoins. Mon travail sera de vous orienter en fonction de vos besoins en vous indiquant mes propres limites. Il s’agit ici d’une façon de travailler ensemble. Le respect sera au cœur du travail commun. Mon travail sera, à l’occasion, de souligner ce cadre et les limites du travail pour assurer votre sécurité psychologique ainsi que la mienne. La confiance et la capacité à créer un lien est le principal outil de travail pour s’engager dans un processus thérapeutique. Les trois mots clés à retenir sont confiance, lien et sécurité.

Pour les suivis à court terme, les rencontres ponctuelles et le coaching, j’utilise l’entretien motivationnel, une approche qui découle des théories humanistes du courant de Rogers jumelé à des techniques d’impacts.


Pour les suivis en psychothérapie individuelle, j’utilise principalement l’approche humaniste en puisant dans certains outils psychodynamiques et sexoanalytiques, pour lesquels j’ai été formée. De l’approche humaniste, j’utilise la philosophie principale de l’intervention (la personne est l’experte de sa vie, utiliser le processus thérapeutique comme laboratoire où la relation entre la thérapeute et la personne permet d’expérimenter des situations qui pourront être transférées dans le quotidien). Mes outils psychodynamiques me permettent d’explorer la construction de la personnalité de la personne en fonction de son histoire de vie. Finalement, mes outils sexoanalytiques me permettent d’explorer en profondeur la construction de la sexualité de la personne (de quelle façon son identité sexuelle s’est construite, de quelle façon les femmes et les hommes, la masculinité et la féminité ont été présentés, de quelle façon le rapport à la sexualité s’est construit, de quelle manière la génitalité s’exprime aujourd’hui, quels types de fantasmes habitent la personne et quels sens ont-ils, etc.)


Pour les suivis en psychothérapie de couple, j’ajoute une vision systémique à ma façon de travailler. La vision systémique, c’est de voir les deux personnes en interrelation. Il ne s’agit pas de déterminer qui est la personne « qui a un problème ». Dans l’approche systémique, il n’y a pas une personne qui a un problème; il y a un couple qui vie des difficultés en lien avec une ou des situations. Chaque personne a sa part de responsabilité dans la dynamique et c’est la dynamique relationnelle qui sera observée et sur laquelle nous fixerons des objectifs. Chaque personne dans le couple aura aussi un ou deux objectifs personnels pour contribuer à modifier la dynamique de couple, visant un mieux-être sexuel et relationnel.

Tarifs, modalités de paiement et reçus d'assurance

  • Les rencontres sont chargées au montant de 80$ pour une personne et de 90$ pour un couple, pour une rencontre d'une heure.
  • Il est possible de payer en argent comptant ou par chèque à la fin de chaque rencontre. Veuillez prendre note que les frais de rebond vous seront chargés si les fonds d'un chèque sont insuffisants.
  • J'accepte aussi les virement interact s'ils sont effectués avant la tenue de la rencontre (il n'y aura pas de temps accordé à la fin de la rencontre pour la programmation du logiciel sur votre téléphone portable). 
  • J'ai la possibilité d'émettre des reçus pour votre compagnie d'assurance ou pour votre rapport d'impôt à titre de "sexologue" ou à titre de "sexologue et psychothérapeute".

Si votre compagnie d'assurance couvre les frais de psychologue, mais pas les frais de psychothérapeute, vous pouvez:

  • Vérifiez dans le texte de la couverture d'assurance. Il est parfois mentionné "psychothérapie", même si les professionnels officiellement autorisés sont uniquement les psychologues. Si la compagnie d'assurance indique "psychothérapie" dans son texte descriptif, elle a habituellement l'obligation de rembourser la psychothérapie. Plusieurs compagnies d'assurances prennent des ententes individuelles avec leurs clients sans toutefois modifier le texte de sa couverture d'assurance;
  • Faire une demande écrite, à votre compagnie d'assurances, pour inclure la psychothérapie dans la catégorie de "psychologue"de vos assurances. Cette lettre (cliquer pour avoir le modèle) peut être envoyée à votre compagnie d'assurance si vous souhaitez vous engager dans ce processus.